Lyon 2014 : Christian devance Julien

Publié le par Jacques Colard & Emmanuel Dumas

Compte-rendu de Jacques Colard avec tirages:

Comme l'an passé, ce sont 90 joueurs qui étaient présents début octobre au foyer rural de Montanay pour le tournoi organisé par le club de Lyon. Avec un Anglais, un Belge et un Suisse parmi les joueurs, quatre nationalités étaient représentées, peut-être un record...

Le tournoi était en parité. Le duplicate comportait donc quinze comptes, mais aucun ne sortait vraiment du lot. Six joueurs étaient au top sur les comptes : Julien Bonthoux, Emmanuel Dumas, Cyrille Puma, Vincent Barcet, Thierry Assié et Laurent Dufour. Les principales pertes de points étaient constatées sur les tirages n°9 (1.75.6.8.9.9 653), 11 (2.8.5.10.7.100 874), 17 (7.7.3.6.9.1 558), 23 (2.2.10.5.4.8 367) et 29 (1.4.1.50.2.100 938), sur lequel ceux qui trouvaient 940 marquaient un bonus pas forcément mérité de deux points (meilleure approche valorisée à 10 points) par rapport à ceux qui se contentaient de 941.
Du côté des lettres, c'est le tirage n°24 (BIPEBESEKE) qui faisait le plus de dégâts, assez loin devant les n°22 (MIDUSOTEME), 6 (KERISIDANU), 12 (COMITUEVC), 18 (SELINIRECR), 14 (VONOFENAPM) et 26 (GOXUNESOPI), voire les n°2 (SERITISUSR), 16 (MILAREMISI) et 28 (RALUCILYDE). Michel Dailly, qui, travail oblige, est nettement moins présent dans les tournois, se mettait en évidence en topant les lettres.
Au bout des trente coups, Julien Bonthoux pointait en tête à trois points du top. Emmanuel Dumas, à deux longueurs, réalisait une très belle performance qui lui permettait de devancer des joueurs bien plus chevronnés : Cyrille Puma, Vincent Barcet, Christian Quesada et Christian Lévesque, tous à -6, puis les partenaires des 24h00 de Saint-Sulpice-de-Royan, Éric Albouy et Jacques Colard, à -7. Michel Dailly, malgré un gros loupé sur le premier compte sur lequel il cherche 394 au lieu de 494, se qualifie quand même pour un tournoi A 100% masculin. Laurent Dufour prend la seizième place, alors que les autres joueurs à 258 points sont en B : Philippe Kervoelen, Jean-François Normand et Olivier Chapuis. Alain Barreau et Vincent Poutot, auteurs de bulles, se retrouvent en C.


Christian Quesada, qui espérait un troisième succès de suite, montrait la couleur dès les huitièmes de finale avec une partie au top (20-13 contre Didier Villeneuve). Tout comme lui, les trois premiers du duplicate ne concédaient pas le moindre tour. La victoire était large pour Julien Bonthoux (20-15 face à Laurent Dufour), moins pour Emmanuel Dumas et Cyrille Pumas (20-18 contre Gérard Santi et Michel Dailly). Vincent Barcet s'imposait de justesse devant Claude Boulesteix (19-18) et Christian Lévesque prenait le meilleur sur Jean-Pierre Perez (18-16). Enfin, les rencontres des tables 7 et 8, en principe les plus équilibrées, étaient les seules qui tournaient à l'avantage d'un moins bien classé au duplicate : Sébastien Trucchi et Thierry Assié, vainqueurs d'Éric Albouy et de Jacques Colard sur le même score (19-18).

En quart de finale, le duel des Laxoviens, Cyrille Puma et Christian Lévesque, tournait à l'avantage du plus expérimenté des deux (18-19, tirages n°2 (OCIKOFESYU) et 6 (RUDENARIMU) contre une erreur sur le 8 (SASUNURANA) ). Comme lors de leurs deux précédentes rencontres en 2014, la rencontre opposant Vincent Barcet à Christian Quesada était animée. L'ancien Toulousain prenait l'avantage à deux reprises, mais c'était le Tullésain qui finissait par s'en sortir (17-18, tours n°2 et 7 (1.7.75.25.9.6 971) contre 4 (SENAVOMECT), 10 (NEFOLEFENL) et 11 (1.10.8.5.4.10 589) ). Les deux autres matches étaient encore plus indécis, avec un même score final de 18-18 entre Julien Bonthoux et Thierry Assié d'une part (coup n°2 contre 20 (NELARANECU), avec deux erreurs sur les n°4 et 6), Emmanuel Dumas et Sébastien Trucchi d'autre part (tirages n°11 et 20 contre 2 et 9 (4.8.1.6.7.5 563) ). Les prolongations étaient favorables à Julien et Sébastien.

Place aux demi-finales ! Christian Lévesque, avec vingt coups au top, ne laissait aucune chance à Sébastien Trucchi, moins performant sur ce match (20-17, tirages n°2 (SISUVEPIQA) , 11 (5.6.9.10.10.2 373) et 18 (SEJENEBANN) ). Julien Bonthoux accomplissait quasiment le même parcours avec dix-neuf coups parfaits qui lui permettaient de venir à bout de Christian Quesada, même si une erreur ("attouchés", joué par beaucoup dans la salle) avait permis à celui-ci d'égaliser (19-18, tours n°11 et 15 (6.1.50.25.75.5 602) contre 14 (TUTUHECASO) ).

Les finalistes de poule !Les finalistes de poule !Les finalistes de poule !
Les finalistes de poule !Les finalistes de poule !Les finalistes de poule !

Les finalistes de poule !

La finale était calme, avec seulement deux coups échangés, le n°13 (9.8.50.10.8.3 703) pour Julien Bonthoux et le n°18 (ROQETEBOLZ) pour Christian Lévesque, chacun mettant logiquement à profit son domaine de prédilection. En prolongations, ce n'était plus le cas. Julien s'entêtait sur le bon compte alors que Christian notait une approche relativement éloignée mais suffisante pour lui offrir, après 1991, 1995 et 2009, une quatrième victoire en terre lyonnaise.
En B comme en C, l'ultime rencontre mettait aux prises des joueurs qui avaient leur place en A, et voyait Jean-François Normand (19-15 face à Hervé Masuyer) et Vincent Poutot (18-17 contre Alain Barreau) s'imposer. Farid Triki, opposé à Nicole Francin, remportait le D (18-13). Raymonde Nicole (17-14 contre Marcel Perrin) et Geneviève Lechesne (17-11 face à Muguette Douare) repartaient avec les coupes des poules E et F.

Les lauréats !

Les lauréats !

Classement des 32 premiers


1) Christian LEVESQUE (Laxou)
2) Julien BONTHOUX (Ind.)
3) Christian QUESADA (Sainte-Tulle)

4) Sébastien TRUCCHI (Antibes)
5) Cyrille PUMA (Laxou)
6) Vincent BARCET (Ind.)
7) Emmanuel DUMAS (Lyon)
8) Thierry ASSIÉ (Carcassonne)
9) Jacques COLARD (Sainte-Tulle)
10) Éric ALBOUY (Ind.)
11) Michel DAILLY (Ind.)
12) Didier VILLENEUVE (Ind.)
13) Jean-Pierre PEREZ (Ind.)
14) Claude BOULESTEIX (St-Priest-en-Jarez)
15) Laurent DUFOUR (Ind.)
16) Gérard SANTI (Ind.)

17) Jean-François NORMAND (Marseille)
18) Hervé MASUYER (Dijon)
19) Philippe KERVOELEN (Ind.)
20) Olivier CHAPUIS (Blonay)
21) Émilie QUESADA (Sainte-Tulle)
22) Jean-François PARRIAUD (Lyon)
23) Nathalie DUPUY (Ind.)
24) Édith CHASSIGNOL (Tarare)
25) Gérard VIGLIONE (Ind.)
26) Monique BÉRAUD (Lyon)
27) Pierre ASSUMEL (Péronnas)
28) Léa DAILLY (Ind.)
29) Stéphane PAVARD (Ind.)
30) Guy SOULIER (Saint-Flour)
31) Laurence MOULIN (Gleizé)
32) Jean-Louis PONCET (St-Priest-en-Jarez)

Publié dans ARA, Compte-Rendu Tournoi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article