Le palmarès des tournois

Publié le par Florian

Mis à jour le 20 septembre 2021

Pendant cette longue période sans tournois, j'ai compilé les différents palmarès disponibles sur l'excellent site de Christophe (lien à droite), avec une petite réactualisation pour arriver à aujourd'hui.

Les différents tableaux présentés ici donnent donc l'ensemble du palmarès de tous les vainqueurs de tournois qui ont pu être référencés. Bien évidemment, ces tableaux ne peuvent être totalement exhaustifs, dans la mesure où certains tournois ne sont pas rentrés dans la mémoire collective, les clubs organisateurs n'en ayant pas gardé de traces. Si certains joueurs pensent qu'il manque ici une partie de leur palmarès, qu'ils me l'indiquent et je pourrai le rectifier.

Quelques statistiques avant de dérouler les immenses palmarès...

On comptabilise à l'heure actuelle 337 vainqueurs différents, dont au moins 65 femmes (il me manque le prénom de certains joueurs). J'ai pu récolter les résultats de 3843 tournois depuis le début des années 80.

Depuis cette date, 330 événements ont connu une ou plusieurs éditions, le record revenant probablement à Lyon qui organisera son 40e tournoi le 10 octobre prochain. Marseille existe depuis plus longtemps mais certaines éditions ont été annulées.

Du côté des palmarès individuels, on dénombre actuellement 6 centenaires, le plus "ancien" d'entre eux étant Christophe Leclère, qui totalise 181 succès. Le club s'élargira dès la prochaine victoire de Michel Jouaux, dont on espère qu'elle viendra rapidement (même si en vrai Michel est certainement déjà centenaire, certains palmarès étant incomplets).

Le record de tournois différents remportés est détenu par Alain Burnel avec 74, soit deux de plus que Christophe. Alain détient aussi le record du plus grand nombre de victoires dans le même tournoi, avec 17 succès chez lui à Saint-Lô. On remarque également les statistiques exceptionnelles d'Olivier Suys, qui a remporté 4 tournois à 10 reprises ou plus, dont dix de rang à Lucé.

Le regretté Michel Weil est le belge le plus titré de notre jeu, avec 36 victoires. Deux autres nationalités sont représentées, avec le suisse Olivier Chapuis et l'anglais Ed Barral.

Je précise enfin que ces palmarès ne tiennent pas compte des tournois télévisés (et encore moins les plus récents...) ni des tournois interclubs s'ils ne sont pas assortis d'un classement individuel.

Fini de vous rouer de chiffres, voici les tableaux (ils sont un peu petits, mais sur smartphone ils sont lisibles en zoomant)

 

 

 

 

 

 

 

On constate que certaines "stars" de l'âge d'or du jeu n'ont finalement que très peu de victoires, probablement du fait d'une mobilité plus faible à l'époque et peut-être d'un nombre de tournois plus réduit.

Suite à une remarque très pertinente de Nicolas Roszak, voici les classements détaillés par région. Chaque tournoi est comptabilisé dans la région où il a (eu) lieu, y compris pour les tournois comptant pour deux Masters, qui ne sont donc pas comptés deux fois. Ainsi, un joueur peut apparaître dans plusieurs classements.

Les limites entre certaines régions étant assez floues, j'ai arbitrairement intégré l'Oise à l'Île-de-France, la Somme et l'Aisne aux Hauts-de-France et des régions centrales qui n'ont plus de tournois (de Tours à Limoges) dans le Grand Ouest. Pour le SuperMasters, chaque édition est comptée dans la région où elle s'est déroulée. Les SM 2007 et 2015 sont donc en IDF, 2008 en ARA et ainsi de suite.

 

 

 

 

 

Je tiens à remercier ici Christophe en premier lieu, mais aussi tous les contributeurs de son site et toutes les personnes ayant déjà apporté des rectifications, et espère (toujours) que ces tableaux resteront figés le moins longtemps possible.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :