Saint-Flour 2019 : Julien dompte encore l'Auvergne

Publié le par Emmanuel Dumas

Les 43 joueurs présents !

Les 43 joueurs présents !

Compte-rendu du finaliste

43 joueurs étaient présents pour la cinquième édition du tournoi sanflorain, sous la houlette de l’indémodable président du club local Guy Soulier. Emmanuel remettait donc son superbe trophée fait main par l’association Vannerie de l’Amicale Laïque de Saint-Flour en jeu, acquis en octobre 2017 à l’occasion de sa deuxième victoire : http://clubdcdl.over-blog.com/2018/11/saint-flour-17-promesse-tenue.html

Les quatre précédentes éditions ont connu quatre vainqueurs différents (Alain Barreau, Dany Brosseau, Thierry Assié et Emmanuel Dumas), peut-être un cinquième à l’issue ?

 

On attaquait le duplicate non sans appréhension suite à l’hécatombe de Domérat il y a de cela deux semaines. Les tirages de chiffres n’étaient pas propices aux bulles mais il fallait souvent se démener pour trouver le bon résultat sur certains comptes astucieux. Chose inédite, un joueur réalisait justement l’exploit de faire deux solos sur deux tirages de chiffres consécutifs ! Vous l’aurez peut-être deviné, il s’agit de Julien Bonthoux, sur les tirages 10 (4.100.8.25.50.75 (423)) et 11 (4.50.75.1.9.10 (483)). Emmanuel Dumas et Christophe Leclère s’illustraient pour leur part en lettres par leurs solos respectivement sur les tirages 8 (ONANATAGON) et 29 (HARYDOSINE). Ce 29ème tirage scellait par ailleurs les sorts d’Alain Barreau et Bruno Pironaud, victimes tous deux de la même faute d’orthographe sur le top,  à l'instar de Julien, mais ce dernier assurait sa place en A au contraire d’Alain et Bruno. Christiane commettait elle aussi la même erreur. À noter également un trio (Saunal – Leclère – Dumas E) sur le tirage 26 (MUROGINELE).

 

C’est donc Christophe qui sortait vainqueur de ce duplicate (-3, -1 à chaque solo de Julien et Manu), suivi de Manu (-4), Stéphane Pavard (-6), Jean-Jacques Foury (-10), Julien (-11), Sylvie Berruer (-13)… jusqu’au plus fier des représentants de l’IRDA Didier Villeneuve (-20). Le premier wagon est loupé pour Alain, Bruno Pironaud, ou encore Christiane qui s’en allaient garnir les rangs du B.

 

Les huitièmes ont fait place à une demi-surprise, Farid 14ème au duplicate sortant Stéphane 3ème (4-2) dans un match bien maîtrisé par le Mounard. Quelques frayeurs en A2 pour le vainqueur de la précédente édition qui se voyait mené par le local Marcel (1-2) avant de conclure (4-2) en deuxième mi-temps. Un match exceptionnel en A8 ou Rémi manque de gagner contre Gérard en menant (4-2) à quatre coups de la fin ! Les autres matches se sont soldés par des victoires plus ou moins nettes avec des écarts allant de deux à sept tours. Quelques jolis tirages à relever : UHABOTUDIC (duo Leclère-Bonthoux), ALERALETET, LIRICENUVE, AROFAREDUT, POSIRENERI, ENECIDADOJ, alors qu’on restait sur notre faim en chiffres (peut-être 9.10.9.8.7.8 (633), tu l’as Rémi ?).

 

Le match des huitièmes finissait à 12h30, et nous devions attendre la succulente potée cuite selon la tradition dans les chaudrons (photo ci-dessous !) jusqu’à 13h30 pour la déguster dans les meilleures conditions. Ni une ni deux, Guy nous proposait de jouer le match des quarts dès maintenant ! Petite surprise pour quelques joueurs qui allaient devoir jouer le ventre vide, mais néanmoins excellente décision, et approuvée de tous, qui nous a évité de perdre une heure, si ce n’est plus, en fin de journée. Merci de penser à ceux qui viennent de loin !

 

 

Nous enchaînions alors sur les quarts qui donnaient lieu à trois matches à sens unique en A1, A3 et A4, où Christophe, Farid et Julien sortaient vainqueurs de Gérard (7-0), Marie-Claire (4-1) et Richard (7-2). C’est en A2 que se jouait le spectacle du moment : Olivier menait très rapidement au score sur les tirages 2 (ULASESILUT) et 6 (SEQANADUSA). Emmanuel revenait plus tard sur le tirage 12 (ETOTALEZOV) sur un refus d’Olivier, mais répliquait aussitôt sur le tirage suivant (CIMEPUNINE). Bulle commune avec un mot Scrabble pour le Durtolois et une pure invention pour le Lyonnais au tirage 18 (SICUREQETR), alors que survenait le premier compte sélectif de la partie au dernier tirage (25.8.1.5.1.2 (611)), débusqué par Emmanuel seul, et envoyant donc Olivier en prolongations. Après deux loupés communs plus ou moins pardonnables (IPOTESEGEL et 100.3.10.6.3.4 (865)), c’est le 27ème tirage (6.6.1.1.3.8 (978)) qui donnait finalement raison au Lyonnais.

 

Pause potée, appréciée unanimement tant par la qualité que par la quantité, et reprise du tournoi à 15h00 avec les demi-finales. Top-top en A1 en première mi-temps, alors que Julien mettait à profit sa supériorité sur les chiffres sur le premier compte de la deuxième mi-temps 7.7.2.3.8.9 (659) trouvé par quatre joueurs dans la salle. Christophe répondait sur les lettres deux coups plus tard sur EREHORUPOA. C’est le bizarre 50.2.25.100.9.9 (183) qui faisait chuter le Sparnacien, peut-être trop impressionné par les qualités du Grenoblois dans son domaine de prédilection, car il avouera lui-même qu’il était à sa portée…

L’autre demi-finale tardait à se décanter, puisque l’OL (Manu) ne menait que 1-0 sur un but contre son camp de l’ASSE (Farid) au tirage 7. Il s’imposait par la suite sur les tirages 11, 13 (EREHORUPOA) et 18 (ASADUTIFOS).

On notera que contrairement aux équipes susnommées, Manu et Farid, eux, concouraient pour la première place…

En poule B, Alain, décidément pas à sa place, continuait sa promenade de santé (5-1, 5-0, 6-0) et se hissait en finale face à Christiane victorieuse de Bruno en demi-finale (5-2).

 

Avant de faire place aux finales, il est intéressant de constater qu’aucun joueur n’avait topé un match sur les trois précédents.

 

La finale remake du tournoi de Domérat mettait une nouvelle fois aux prises Emmanuel et Julien, avec cette fois-ci un Grenoblois avec l’avantage au nombre de loupés (9 contre 13). Petite frayeur pour Julien dès le premier tirage de lettres EDEPILEPOR où il inscrivait un des tops sur le temps d’écriture. Cela se passait mieux ensuite, les deux finalistes désamorçaient entre autres ALILENERAM, ADOPEBUCAC, 5.6.1.10.9.50 (984). Le tournant du match se situait au tirage n°16 (NAROPELINE), sur lequel le Lyonnais féminisait à tort un des tops à 9L face au Grenoblois bloqué à 8L !! Rien ne se passait ensuite, et donc Julien signait une 17ème victoire, sa 6ème en 2019. Il réalisait également l’exploit de toper les chiffres sur l’ensemble du tournoi. Christophe complétait le podium en disposant de Farid, auteur d’un beau tournoi.

 

Félicitations à Alain et Nicole pour leur victoires de poule face à Christiane et Éliane.

PS : J’adresse également mes félicitations personnelles à Odile pour son avant-dernière place ! ;)

 

Après avoir récompensé l’ensemble des joueurs avec un lot commun bien garni, ainsi que les finalistes de poule et les solistes du jour, Guy nous faisait le vœu de nous réunir très bientôt pour la sixième édition du tournoi, à l’issue d’un discours plein d’émotion. « Nous aussi, on t’aime Guytou ! »

 

Manu Dumas

Duplicate

Barème  CB 10  À 1 : 9  À 2 : 8  À 3 ou 4 : 7  À 5 ou 6 : 6  À 7 ou 8 : 5  À 9 ou 10 : 4  De 11 à 20 : 3   De 21 à 50 : 2  Plus de 50 : 1  Au-delà : 0.

Top à 260. Solo 8 (Dumas E.) - Solo 10 et 11 (Bonthoux) - Trio 26 (Leclère-Saunal-Dumas E.) - Solo 29 (Leclère)

Classement duplicate

 

 

Huitièmes de finale

 

Top à 179 + 17. Duo 2 (Leclère - Bonthoux)

Quarts de finale

 

 

 

Top à 173 + 64. Duo 20 (Dumas E.-Bonthoux)

Demi-finale

 

 

 

Finale

Poule C

Nicole Tissot gagne contre Eliane Barbet (7-5)

Poule B

Alain Barreau gagne contre Christiane Saunal (7-2)

Poule A

Julien Bonthoux gagne contre Emmanuel Dumas (1-0)

Podium : Emmanuel Dumas (2) - Julien Bonthoux (1) - Christophe Leclère (3)

Podium : Emmanuel Dumas (2) - Julien Bonthoux (1) - Christophe Leclère (3)

Classement final

 

Publié dans ARA, Compte-Rendu Tournoi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
C'est marrant que tu parles de but contre son camp mais ce week-end c'est plutôt l'OL qui a marqué un (superbe) CSC ;)
Répondre
A
Merci beaucoup Emmanuel pour ce CR complet.
Ca m'en fera un de moins,
Félicitations Julien, impressionnant en ARA cette saison.
Bravo Manu et Christophe pour le podium.
Répondre
J
Merci Arnaud !
E
Avec plaisir ! C'est un boulot énorme que tu fais chaque semaine, donc merci à toi également.