Le classement du duplicate de fin d'année

Publié le par PM59 et Eric Virgo

Le classement du duplicate de fin d'année
Le classement du duplicate de fin d'année

Eric Virgo Président de la Fédération Belge des Clubs DCDL vient de m'envoyer le classement du duplicate de fin d'année.
520 participants cette année (+25) pour 59 clubs (+10) de France et de Belgique et 10 indépendants(+1).
Merci à nos amis belges pour ce rendez-vous annuel incontournable.
Le podium est composé de 
1er : Arnaud Blaye -1
2ème : Jean-Marc Durand -2
3ème : Stéphane Crosnier -3


Ci-dessous le début du classement

    Noms Prénoms Club ou Ind. Points
         
1   Blaye Arnaud Indépendant 423
2   Durand Jean-Marc Laxou 422
3   Crosnier Stéphane Indépendant 419
4   Suys Olivier Viroflay 418
5   Merrheim Philippe Villeneuve d'Ascq 415
6   Rodrigues Marvin Toulouse 415
7   Swahn Allan Antibes 411
8   Novalès Bruno Indépendant 410
9   Pinel Florian Toulouse 410
10   Trucchi Sébastien Antibes 410
11   Adam Bertrand Laxou 409
12   Dumas Emmanuel Lyon 409
13   Dambre Bruno Saint Martin Lez Tatinghem 408
14   Vasseur Olivier Calais 406
15   Brosseau Danis Tarbes Nord 405
16   Cornouiller Héloïse Indépendant 405
17   Landemaine Thierry Fontenay sous Bois 404
18   Cornouiller Bruno Indépendant 403
19   Fritsch Pascal Strasbourg 403
20   Larrey Corinne Clarac 403
21   Normand Jean-François Marseille 403
22   Pouysegur Elise Clarac 403
23   Suys Alain Viroflay 403
24   Valdenaire Gilles Viroflay 403
25   Bardoux Ludovic Douai 402
26   Bernard Pierre La Roche sur Yon 402
27   Foury Christian Paris 402
28   Argentin Benoît Le Havre 401
29   Levesque Christian Laxou 401
30   Amoroso Bruno Antibes 400
31   Pironaud Bruno Tarare 400
32   Smets Georges Montegnée 399
33   Jouaux Michel Rezé 398
34   Olivier Philippe Dour 398
35   Duchaine Laurent Tarbes Nord 396
36   Roux Pierre-Damien Fontenay sous Bois 396
37   Braganti Patrick Laxou 395
38   Nyssen Marie-Claude Montegnée 394
39   Fronteau Didier Lucé 393
40   Arnone Salvatore Montegnée 392
41   Barjot Richard Durtol 392
42   Barreau Alain Ambert 392
43   Bayoumeu Franck Tarbes Nord 392
44   Bonjour Dominique Gleizé 392
45   Leveque Jean-Pierre Viroflay 392
46   Martin Patrice Bon Encontre 392
47   Mulot Christophe Indépendant 392
48   Deladrière Ghislaine Dour 391
49   Dinomais Hervé Rezé 391
50   Durand Catherine Lucé 391
 
 

Classement complet des 520 participants

Le classement par clubs
CLUBS: 3 meilleurs résultats
           
    Part.   Clubs Points
           
1   9   Laxou 1232
2   14   Viroflay 1224
3   10   Antibes 1221
4   9   Toulouse 1216
5   8   Tarbes Nord 1193
6   4   Clarac 1191
7   10   Fontenay sous Bois 1189
8   7   Montegnée 1185
9   10   Douai 1184
10   10   Tarare 1174
11   12   Lyon 1169
12   9   Gleizé 1168
13   7   Paris 1166
14   10   Le Havre 1166
15   19   Dour 1165
16   4   Calais 1164
17   8   Marseille 1159
18   6   Lucé 1158
19   6   Saint Martin Lez Tatinghem 1152
20   13   Villeneuve d'Ascq 1151
21   9   Courcelles 1147
22   5   Rezé 1142
23   13   Ambert 1142
24   13   Durtol 1142
25   23   Vannes 1139
26   11   Strasbourg 1137
27   8   La Roche sur Yon 1136
28   24   Saint-Lô 1130
29   7   Nantes 1126
30   4   Caen 1125
31   10   Niort 1120
32   8   Saint Jamme / Le Mans 1111
33   21   La Valette du Var 1107
34   3   Le Touquet 1104
35   4   Bon Encontre 1102
36   15   Peronnas 1102
37   8   Epernay 1093
38   5   Ruffec 1084
39   8   Chimay 1083
40   9   Verrières Le Buisson 1076
41   5   Bruxelles 1075
42   21   Domerat 1071
43   10   Albert 1066
44   8   Blonay (Suisse) 1064
45   9   Riscle 1059
46   10   Dijon 1047
47   3   Verrines sous Celles 1043
48   5   Flayosc 1022
49   3   Saint Martin d'Héres 1016
50   5   Bayon 1011
51   6   Royan 992
52   9   Les Oursons 982
53   6   Dunkerque 980
54   7   Mont de Marsan 970
55   4   Poitiers (Pictave) 968
56   2   Saint Sulpice de Royan 721
57   2   Soliers 642
58   1   Mamert 380
59   1   Avignon 378
           
    10   Indépendants 1247

Les Tirages

  Points   TIRAGES   SOLUTIONS
             
1   10   2 - 9 - 9 - 2 - 100 - 75 / 685   75x9=675, 2:2=1, 9+1=10, 675+10=685
2   8   HASUSECYNO   chausson, cyanoses, cyanosés.
3   9   CONERUPECI   inoccupée, préconçue.
4   10   100 - 4 - 8 - 6 - 1 - 50 / 716   100+50=150, 150-8=142, 4+1=5, 142x5=710, 710+6=716
5   10   ERERUGASOT   rouergates, rougeâtres.
6   8   ATAGEBUSAV   abatages, bastague.
7   10   6 - 100 - 7 - 50 - 1 - 8 / 661   50-6=44, 8+7=15, 44x15=660, 660+1=661
8   10   ONIRERUDIT   introduire.
9   7   PNOFIBOGUT   footing, pignouf.
10   10   75 - 10 - 3 - 1 - 9 - 25 / 554   75-10=65, 65-1=64, 64x9=576, 576-25=551, 551+3=554
11   8   TESOCORASA   scooters, tracassé.
12   7   LUNELEBELA   labelle.
13   10   7 - 25 - 1 - 6 - 3 - 10 / 746   25x10=250, 250-7=243, 243+6=249, 249x3=747, 747-1=746
14   8   ISUDOSURAL   alourdis, assourdi, lourdais, soulards, soûlards, soulauds, soûlauds.
15   9   OBURETATON   reboutant.
16   9   1 - 3 - 2 - 2 - 8 - 5 / 621   8x5=40, 40x2=80, 80x2=160, 3+1=4, 160x4=640
17   7   HCISINURUT   citrins, hircins, incuits, inscrit, scrutin.
18   9   RSUSEHATEP   aphteuses, pasteures, phraseuse.
19   10   4 - 75 - 1 - 6 - 100 - 5 / 467   100-6=94, 4-1=3, 94x5=470, 470-3=467
20   9   EGARECUREP   reperçage.
21   10   EHISELUTOT   silhouette, silhouetté.
22   10   25 - 5 - 50 - 2 - 8 - 3 / 462   50+25=75, 75+5=80, 80-3=77, 8-2=6, 77x6=462
23   8   IPITEDEGOR   dioptrie, doigtier, piédroit, protéide, protéidé, tire-pied, tripodie.
24   9   ALUGESENID   désaligné, enduisage, glandeuse, guide-ânes, languides.
25   10   8 - 8 - 3 - 7 - 9 - 75 / 343   75+9=84, 8x8=64, 64-3=61, 61x7=427, 427-84=343
26   7   SNUWOGASEH   nouages, sangsue, shoguns.
27   9   ASETELITUC   testicule.
28   10   7 - 75 - 7 - 8 - 3 - 25 / 619   8-7=1, 7-1=6, 75:3=25, 25x25=625, 625-6=619
29   8   REHILEVUPA   parhélie, prévalue, vipereau, vipéreau.
30   9   PMEFERIFOT   pifomètre.
31   9   50 - 10 - 9 - 100 - 4 - 6 / 748   6x4=24, 50+24=74, 74x10=740, 740+9=749
32   10   INOCERANEM   maçonnerie.
33   5   ESESETESES   esses, estes.
34   9   8 - 1 - 1 - 10 - 10 - 7 / 386   8-1=7, 7x7=49, 49-10=39, 39x10=390, 390-1=389
35   9   CAPIDOTULE   duplicate
36   9   EGENOCETIR   neigeoter, renégocié.
37   10   1 - 3 - 1 - 10 - 4 - 25 / 431   25+10=35, 35+1=36, 36x4=144, 144x3=432, 432-1=431
38   8   ALASECEBOT   ablatées, cotables, obstacle.
39   10   GUNETARILE   étalinguer, étalingure, triangulée.
40   9   4 - 6 - 2 - 2 - 1 - 6 / 512   6x6=36, 36x2=72, 4+2=6, 6+1=7, 72x7=504
41   7   KICOSOBIVE   cookies, vibices, vicoise.
42   8   EPIDECUNAN   audience, peucédan.
43   10   5 - 4 - 7 - 6 - 1 - 10 / 809   6+5=11, 11x7=77, 77+4=81, 81x10=810, 810-1=809
44   6   UCAFOJYZIR   coryza.
45   10   SECERANUTE   centaurées, encarteuse.
46   10   100 - 1 - 5 - 2 - 4 - 50 / 862   100-5=95, 95x4=380, 380+50=430, 430+1=431, 431x2=862
47   8   ECICASUBIL   accueils, bisaïeul, buccales.
48   9   EFENUFESIS   sniffeuse.
             
    424        
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
C'est joli comme prénom Danis..
Répondre
L
1. Pas terrible ton duplicate... non je plaisante ! Je dis ça parce que j'ai bullé honteusement sur HOUSSAGE. En effet, je ne voulais rien me refuser pour essayer de figurer le plus haut possible dans le classement. Les comptes étaient très intéressants pour certains, notamment les comptes à approche, comme le 386.
2. Voici quelques commentaires au sujet du duplicate : En lettres, cette année, les tirages étaient abordables dans l’ensemble. Lorsqu’il y en avait plusieurs, il y en avait au moins un que l’on aurait pu trouver. En cas de TOP unique, le mot était connu. Quant aux tirages 23 et 39, peu de chance d’être au top : mots inconnus.
En chiffres, les tirages nous ont paru plus abordables que les années précédentes à part les tirages 16 (621), 40 (512) et 43 (809), nous avons marqué 1 point sur ceux-là. Le compte de bienvenue au départ est une bonne idée à conserver pour les prochains duplicate, c’est encourageant pour la suite.
Conclusion : Ce duplicate de fin d’année est redouté par mes collègues de clubs qui le trouvent toujours difficile et trop long. Nous ne brillons pas dans cette épreuve à laquelle nous participons depuis 2012.
3. On a trouvé le « duplicate » (mot qu'on a pas trouvé Mdr) vachement bien, très équilibré, quelques petits pièges mais pas inabordables, donc à nos yeux pas écœurants ou interminables pour les plus débutants.
4. Quelques frayeurs sur les comptes à approche lointaine, notamment le 389 et le 512 mais finalement je l'ai trouvé plutôt abordable
5. En ce qui concerne les chiffres, seul P.. a trouvé le 554, C.. le 619, P.. et C.. le 716 et seul P.. a fait la bonne approche à 661. Ces comptes-là ont fait la différence mais il faut bien en proposer des compliqués pour départager les champions! Pour les lettres, personne n'a trouvé DUPLICATE. Nous avons tous CAPITULÉ sur ce tirage (évidemment, il était presque écrit!). Personne n'a osé REPERÇAGE et personne n'a trouvé SNIFFEUSE. Nos 2 champions Pierre et Cyrille ont tous les deux eu un zéro avec LABELLÉE. Personnellement j'ai eu un zéro avec OBTURANTE (pourquoi pas?). C'est toujours avec bonne humeur et des éclats de rire que nous faisons ce duplicate, très sérieusement tout de même,
6. Tout d'abord bravo pour ce duplicate de fin d'année. Difficile comme d'habitude, mais on a apprécié les tirages, même si beaucoup nous ont fait trébucher.
7. Le ressenti du club était qu’il était compliqué en chiffres et piégeux en lettres mais c’est ce qu’on attend de cette épreuve aussi. Les approches en compte étaient faciles ce qui laissait le tps de chercher. En revanche les barèmes étaient compliqués à suivre vu qu’il y en avait plusieurs...
8. Dans l'ensemble, les tirages ont été jugés difficiles, surtout en chiffres. Les joueurs "moyens" n'ont eu aucun plaisir à faire cette épreuve.
9. Nous avons surtout souffert dans la seconde moitié, ayant observé une pause sans doute démobilisatrice. Maintenant, nous savons tous ce qu'il faut jouer sur "ma connerie" ! Notre masochisme est tel que nous sommes prêts à recommencer fin 2019.
10. Bravo pour l’organisation et le choix des tirages, jamais facile à faire pour contenter tout le monde
11. Tout le monde a pris plaisir à faire ce duplicate. On n'a été embêté par 2 ou 3 comptes mais rien d'abusivement difficile.
Je suis frustré sur le 8 1 1 10 10 7 386. Je ne prends que 3 points car j'ai la 4ème approche, mais j'aurais eu 6 points avec le barème normal, car j'étais à 6... Il faudrait réfléchir à ces cas particuliers où la meilleure approche est à 3 et où on peut quand-même être à 4, 5, 6 etc.
12. Nous avons passé un agréable moment de jeu qui a rassemblé quasi tous les adhérents. Quelques solutions de tirages de Lettres ont été l occasion de boutades, entre pignouf, pifomètre, bastague, testicule et duplicate!
13. Cette épreuve s'est déroulée dans une ambiance conviviale ou nous avons appréciés de nous retrouver. Ce fut moins difficile que l'an dernier autant en chiffres qu'en lettres avec des tops très intéressants, des mots qu'il fallait osés et d'autres plus connus mais bien cachés, ce fut le suspense jusqu'au bout. Merci Eric de nous avoir concocté ce défi et d'avoir pris la suite de Marc afin de nous permettre de faire un dupli en période sans tournois.
14. Pas mal de beaux tirages (quelques 10 lettres). Les comptes étaient abordables par rapport au précédent duplicate.
15. Le premier compte était plus apprécié par rapport à l'an dernier, où cela avait fait de nombreux dégâts. Certains avec une approche à 7 points sur le 386 à trouver, ont trouvé injuste de ne marquer qu’un seul point sur ce compte infaisable à 3. En lettres, cela fût plus abordable d'une manière générale. Très filou d'avoir concocté un tirage où la solution était "Duplicate". Joli clin d'œil à cette épreuve. Concernant les points totaux de chacun les chiffres ont fait une nette différence, où il fallait parfois du "pifomètre" pour trouver ou s'approcher au mieux de la solution
16. Nous sommes tous satisfaits de la difficulté, nous avons certes souffert mais beaucoup moins que l'an dernier.
17. Parmi les 10 lettres trouvés, SILHOUETTE (D….) MACONNERIE (C…) et c'est tout. Comme d'habitude aucun résultat n'est donné pendant la séance de jeu et à la fin je ramasse les feuilles que je corrige à la maison, c'est du boulot mais aucune tricherie n'est possible, il y en a une qui ne veut pas remettre sa copie et je sais pourquoi.
18. Nous avons trouvé que c’était moins difficile que l'année passée et nous avons passé une délicieuse soirée.
19. Cette deuxième édition du duplicate de fin d’année a été jugée plutôt difficile dans sa 2ème partie en particulier avec des comptes infaisables ou avec des approches pas évidentes qui ont causé beaucoup de dégâts. Par contre les tirages de lettres nous ont semblé plus abordables à condition d’en oser quelques-uns à bon escient. Les résultats sont conformes aux années précédentes et au niveau de chacun(e). Il y a eu très peu de refus en lettres : RENEGOCIE – PASTEURES - LABELLE. A noter les malheureuses tentatives : « récupérage »de J.., « estées » joué par A.., M.., J.., MH.. et MC.. ou « capitoule » de M... On a eu aussi quelques solos : SILHOUETTE (MH..) BASTAGUE (A..). Par contre personne n’a trouvé : INTRODUIRE – REPERCAGE – TESTICULE – PIFOMETRE et CORYZA. On n’a pas « construit » non plus le joli MACONNERIE !!!!!!!!.
En chiffres, les 4 comptes infaisables ont été plus ou moins bien négociés avec de belles frayeurs ; solo d’A.. sur le 431, de MC.. sur le 512 mais personne n’a trouvé le 554, le 619, le 748, le 386 et le 809. Et même certaines approches ; 390 pour 386 (M.., C.., A..) ou bien encore 810 pour 809 (A..) ont fait perdre énormément de points. La longue et sympathique séance s’est terminée par le partage de la galette des rois arrosée de cidre doux avec quelques chocolats confectionnés par le mari de C.., ancien pâtissier ainsi que les délicieuses madeleines de M... Comme toujours convivialité et bonne humeur ont rimé avec plaisir de jouer et ambiance chaleureuse tandis qu’à l’extérieur des averses de neige accompagnaient notre réunion. Vivement la prochaine édition !
20. Après quelques inquiétudes suite à la non-réception du courrier contenant les tirages qui faisait craindre de devoir reporter la séance, c’est finalement le 18 décembre qu’a été organisée ce deuxième duplicate de fin d’année.
Nous nous sommes donc retrouvés quinze joueurs (pas de grippés cette année) motivés à l’idée de donner le meilleur sur ces quarante-huit tirages concoctés par Eric Virgo et son équipe. Nous profitons de ce résumé pour les remercier pour leur travail et pour nous proposer fidèlement cette épreuve. Epreuve certes difficile mais que nous attendons chaque année ! S…., nouvel adhérent, n’était pas stressé plus que ça pour son premier dupli de fin d’année.
Sans perdre de temps, nous nous lancions donc dans la résolution de ces quarante-huit tirages.
Le premier compte était un compte de bienvenue pour plusieurs mais pas pour tous. Quant au premier tirage de lettres, plusieurs trouvaient le top au grand dam de P… qui, lui, faisait sa première bulle en prenant une lettre qui n’était pas dans le tirage ! Grrr ! Il se rattrapait sur le 716 en réalisant le premier solo mais ça allait nettement se gâter par la suite. S…, nullement impressionné trouvait en compagnie de M… un beau ROUGEATRES sur le 5. Sachant qu’il faut faire preuve de prudence dans un duplicate, à fortiori dans celui de fin d’année, personne n’a osé le top sur le 6. C… a d’ailleurs été un peu gourmande en osant LABELLEE sur le 12, si bien qu’A… réalisait le solo sur ce tirage. Les tirages 13 et 14 ne posaient pas de difficulté pour beaucoup, au contraire du 15 qui voyait JL… réaliser un solo. Ils étaient plusieurs à bien maitriser le tirage 16 à la différence de P… qui ne marquait qu’un point. C… et M… étaient les seules à trouver un sept sur le tirage 17. P… réalisait un solo avec un neuf sur le tirage 17 mais uniquement par l’oubli du « s » final de JL… qui s’en voulait de perdre un point aussi bêtement. M… toujours très concentré trouvait seul le 21 alors que C… et P… faisaient un duo sur le 23. Avant la pause, beaucoup trouvaient un neuf lettres parmi les cinq proposés sur le 24. Peut-être était-ce pour cette raison que, à la mi-temps, la majorité des candidats trouvait ce millésime plus facile que celui de l’an dernier. Mais on le verra plus loin, cette majorité allait réviser son jugement en fin d’épreuve !
Après quelques gâteaux et papillotes arrosés d’un pétillant local, tout le monde se remettait à l’ouvrage pour 24 tirages. Et c’est C… qui redémarrait le mieux en étant la seule à voir 49x7 sur le tirage 25 ! Les amateurs de chiffres pestaient ! Un duo, M… et M… sur le 26. Mais personne sur les 27 et 28. Sur le 29 M… se signalait encore avec un solo grâce à VIPEREAU qu’il nous a déjà sorti plusieurs fois en séance. Le 30 a été vu mais pas tenté ! Un trio, C…, E…, A… trouvait la meilleure approche du 31 mais personne le 10 lettres du 32. Le 33 a posé beaucoup de souci avec ce verbe ESTER qui n’a qu’une forme infinitive, les bulleurs se consolaient en ne perdant « que » cinq points et en ayant appris cette singularité ! Les chiffres causaient encore des ravages avec le tirage 34, personne au top et beaucoup accusaient une grosse perte de points. JL… fut le seul à se rappeler qu’il était bien présent pour un DUPLICATE sur le 35 ! M… et P… trouvèrent de concert le RENEGOCIE du 36. Et P… s’associa avec M… pour un duo sur le 37. Mais M… passa seul l’OBSTACLE du 38 ainsi que le top du 39. Le compte du tirage 40 ne posa pas de problème pour la plupart contrairement à P… qui explosa à son grand désarroi, d’autant plus qu’il récidiva négativement sur le 43. C’en était fini d’espérer figurer honorablement dans cette épreuve. Mais il y eut un coup de moins bien pour tout le monde car personne ne trouva le top sur les tirages 42 à 46 ! Par contre S… se signala en trouvant seule ACCUEILS sur le 47. Et un trio C…, A… et P… finirent par sentir le bon truc sur le dernier tirage.
Comme sous entendu un peu plus haut, les participants n’avaient pas le même avis en fin de duplicate par rapport à la mi-parcours. Tous s’accordaient à dire que les organisateurs avaient encore trouvé des tirages plutôt costauds qui avaient bien fait travaillé nos neurones ! Bien sûr il y avait des regrets car sur tel ou tel tirage, il y avait la possibilité de faire mieux mais tous étaient contents d’avoir passé un bon moment ensemble. Vivement la prochaine édition !
21. Les participants ont beaucoup plus apprécié le duplicate de cette année. Nous avions l'impression d'être moins "nuls" ! C'est avec plaisir que d'autres personnes se joindront à nous l'an prochain.
22. Je dois vous dire que nous avons poussé un ouf de soulagement à la fin ... pas beaucoup l'habitude des tournois. Je vous en souhaite bonne réception, on essaiera de faire mieux en fin d'année, encore 11 mois pour nous améliorer.
23. Pas de remarques particulières concernant ce duplicate de la part de nos membres, excepté un problème de barème (souligné par J…) pour le compte N°34 [8-1-1-10-10-7:386]
relevant des comptes approchables à 3 et plus, pour lequel une approche à 7 se retrouve au-delà de la quatrième approche
et ne rapporte qu'un point alors qu'elle aurait rapporté 5 points si le compte avait été faisable. Pas évident d'arriver à un barème parfaitement cohérent pour ces comptes approchants!
24. Les tirages pour les lettres comme pour les chiffres nous ont paru plus « abordables » que l’an passé, ce qui explique l’amélioration des scores personnels des joueurs et joueuses.
Tous et toutes ont eu une participation active et ont apprécié cette soirée de jeu.
25. En chiffres : Exploit de B… qui tope en comptes ! A… en rate 4, S… 5 – Solos : B… sur le 748, 386 et 554 – duos : B… et J… sur 661, B… et A… sur 619
En lettres : Personne n’a vu silhouette – Solos : S… sur pifomètre, reperçage, maçonnerie et duplicate, de A… sur coryza
Nous estimons que le duplicate présentait moins de difficultés que l’année dernière, les comptes étaient assez abordables mais malgré cela, nous en avons raté pas mal sauf B…, qui fait d’ailleurs une superbe progression, de -60 en 2017, il n’est plus qu’à -24 cette année. Nous ne serions pas contre quelques difficultés en plus l’année prochaine.
26. Les tirages m'ont paru plus variés, moins sélectifs que l'an passé, même si j'ai galéré sur la fin: il faut tenir la distance des 48 tirages.
27. Le duplicate était très intéressant, bravo pour la variété des tirages. Des trouvailles en solo et pas spécialement par les premiers ce qui fait que tout le monde est ravi, chaque année, de jouer ces 48 tirages. Avec la traditionnelle collation à la mi-temps. Un bon moment de fin d'année. Pour notre doyenne 93,5 ans (un solo sur le 619)
28.
Répondre