Péronnas 2015

Publié le par Julien Bonthoux

Péronnas 2015

72 joueurs se sont donné rendez-vous pour le 7ème tournoi de Péronnas sous la houlette du président Pierre Assumel. Nous retrouvons les clubs régionaux mais aussi Antibes, Carcassonne et bien sûr Héloïse pour la Belgique, 10 têtes de série sont présentes.

Le duplicate va se montrer très sélectif avec déjà 2 tops uniques en lettres avant que le compte 6 1 9 4 1 7 / 821 ne vienne frapper très fort ! Trouvé par Philippe Kervoelen et Julien Bonthoux parmi les 3 ou 4 joueurs concernés, le compte suivant 2 6 10 4 6 9 / 812 va lui aussi causer quelques ennuis. Pas de quoi s’extasier ensuite à part CUDUPOVARE et NUQUREDIVI pas bien méchants, GITUSULADI et ROLADOCOKL vont s’avérer plus intéressants, tout comme BIMAFINIRA et surtout ROTIRONARO, tandis qu’à la surprise 9 10 9 8 2 1 / 580 va se solder par un solo ordi et TELORADISO permettre quelques départages, comme celui du vainqueur Bruno CORNOUILLER à 234/239 ex aequo avec Julien BONTHOUX. Michel DAILLY suit à 232, Thierry ASSIE et Philippe KERVOELEN à 229, belles places pour Gérard SANTI et Héloïse BELPAIRE à 227 et 226, Hervé Masuyer et Edith CHASSIGNOL (bravo) occuperont la table A8. Dans la deuxième partie, Sébastien TRUCCHI et Jacques COLARD à 224, Jean-François NORMAND et Jean-Jacques FOURY à 223, Emmanuel talonne avec 222, les lyonnais Jean-François PARRIAUD et Stéphane PAVARD ferment la poule A, limitée à -21. Pas de surprise donc, en B se retrouvent Geneviève DUMAS, Françoise AGUSTI, Bruno PIRONAUD ou Léa DAILLY.

En 1/8, nous avons droit dans l’ensemble à une logique des résultats : CORNOUILLER 4-1 PAVARD, BONTHOUX 6-0 PARRIAUD, DAILLY M 2-1 DUMAS E dans le match le plus disputé de la première moitié, ASSIE 6-1 FOURY. Dans la deuxième partie, malgré la logique respectée du duplicate nous pouvons être surpris par la victoire de Gérard SANTI sur Jacques COLARD 2-1 alors qu’Hervé MASUYER ne fait qu’une bouchée d’Edith CHASSIGNOL 8-0, KERVOELEN-NORMAND et BELPAIRE-TRUCCHI finiront aux prolongations après un score de 1-1, remportées par Philippe et Sébastien.

Plusieurs joueurs n’ont raté qu’un coup, les plus intéressants étaient DORENOCIVU, CILETIHUGE plus significatif et un duo de Philippe et Julien sur 10 2 25 5 10 50 / 663, mais aussi UNETORESIU ou encore TESURENARC qui pouvait amener à de mauvais choix.

 Après le repas les 1/4 reprennent et Hervé Masuyer rend presque tous ses points du match précédent à Bruno CORNOUILLER (7-0), DAILLY 3-0 SANTI, ASSIE 0-2 KERVOELEN encore à -1, BONTHOUX 3-3 TRUCCHI, ce dernier cette fois-ci cèdera sur les deux premiers tirages de prolongations, les deux suivants étant topés des deux côtés.

A voir CXIDNADRUE, DEMOBIMOTI, DUTASUROME, TALECAREKD, RASERASIQE, ESIRELUBAO, QDAMPENDEI.

 En ½, nombreux sont les tops uniques en lettres mais rien que des classiques : INASELASIE, IFUMOSEDIA, EALIERUADN, SERUGESAWO, ANITUSALEI, AIBOECANOM et GEDONESICE, sauf le solo de Jean-François GELUJALISR.

Philippe est à bout et cède 0-4 face à Bruno avec 6 loupés, Julien va à son tour en prolongations pour la deuxième fois face à Michel après un score de 1-1. Michel a ouvert le score grâce à une erreur de Julien sur JOLEVOCENC et rejoint sur TAMECILECI. Sur ces prolongations Julien sera heureux de marquer 2 fois avec un sous-top : 9 8 7 7 8 9 / 325 incommode nos deux protagonistes qui sont à 3 et 4 alors qu’il y avait quelques façons de s’approcher à 1, ETEFERISEI donne 8 contre 7. Julien achève Michel sur PITESIROFP qui dispense de jouer le dernier coup.

La finale voit le tenant du titre Bruno CORNOUILLER qui compte bien affirmer son rang de maître chez lui, Julien voit une revanche de Lyon 2010. En B nos amies Françoise AGUSTI et Geneviève DUMAS vont se livrer un match de battantes.

Pas grand-chose à signaler jusqu’à un solo de Thierry ASSIE sur DICAPOSIRE, juste derrière Bruno joue BECQUANT sur NAQUPABECT, Julien reste à 7 mais marque, le top à 8 était autre. Tirage de lettres suivant encore pour Julien, UIDUENAIRH, qui mène 2-0 à la mi-temps comme Geneviève face à Françoise. Bruno manque une occasion sur le 15ème tirage, LOTASUDENA, mais pas sur RADOPELIRA pourtant pas très dur. Le dernier tirage de lettres EBOQEROGIU a donné du mal mais finalement les deux finalistes ont chacun trouvé un top. RAS en chiffres depuis les ¼ de finale, Julien l’emporte donc 2-1. En B, Françoise est revenue à égalité et tirera le meilleur parti des prolongations grâce à ANICLOLELB parmi les 4 tirages.

Farid TRIKI gagne le C face à Raymonde NICOLE, Danièle ESCALLON le D et Aline FARA la poule E.

 Merci à tout le club pour cette très bonne journée et surtout pour le banquet final.

Publié dans ARA, Compte-Rendu Tournoi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article