Toulouse 2013 : Christian Quesada de bout en bout

Publié le

Grand cru pour ce tournoi de Toulouse, premier épisode de la série Grand Sud. 90 joueurs (dont 14 têtes de série !) étaient présents dans la salle Barcelone.

Tous les Toulousains étaient présents pour les accueillir, vêtus de leurs T-shirts assortis !

Les hostilités démarrent à 10h, tout le monde est en place. Il vaut mieux, car le duplicate se révèle corsé. Quelques tirages s’avèrent piégeurs et sélectifs, avec en prime un solo (de Jean-François Normand) et un duo (de Denis Coste et Christian Quesada). Finalement, les favoris se distinguent, avec toujours quelques surprises, mauvaises comme bonnes.
Voici le classement du duplicate :

Après re-correction des feuilles (par des volontaires désignés d’office), pause pendant laquelle les joueurs se restaurent et profitent d’un copieux buffet de sucreries, commence le premier match. En témoigne le plateau présent, des chocs prestigieux sont programmés dès les 8e de finale,  comme Coste-Not ou Assié-Burnel. À noter la performance de Marvin RODRIGUES, qui tope son match et envoie Laurent DUCHAÎNE dans la 2e partie du A, à la surprise générale.

QUESADA  / LACOMME
NORMAND / MONTESINOS
COSTE  / NOT
DUCHAÎNE  / RODRIGUES
TRUCCHI  / BENOÎT
GAUTHIER / RENAUD
ASSIÉ / BURNEL
BEUVELOT / MARTIN
Après un excellent repas (dans le tout aussi excellent restaurant « Ô’Vestiaire »), nous reprenons, la peau du ventre bien tendue, pour les 1/4 de finale. En A, Marvin RODRIGUES ne réitère pas son exploit d’avant-pause, mais est loin de démériter devant Rémi BENOÎT. Dans les autres 1/4, la logique est respectée : les trois premiers du dupli écartent respectivement Patrice MARTIN, Alain BURNEL et Wilfried GAUTHIER. À noter qu’en 1/4, il n’y a plus aucun représentant toulousain!
QUESADA/ MARTIN
NORMAND  / BURNEL, après prolongations…
COSTE / GAUTHIER
BENOÎT/ RODRIGUES
En 1/2 finale, le trio de tête et Rémi résistent toujours. Deux matches acharnés au possible, qui offrent à Denis COSTE et Christian QUESADA la possibilité d’accéder au palmarès déjà bien rempli du tournoi de Toulouse.
Finale

Au cours d’un match d’une intensité rare, tant sur le papier qu’en réalité
Christian QUESADA l’emporte d’un cheveu

POULE B: inattendu 18e du duplicate, le Parisien Richard REMAUD l’emporte sur Émilie QUESADA, au cours d’une finale, à terme, digne d’un A. Ce premier a donc empêché un magnifique doublé A-B made in Sainte-Tulle !

POULE C: l’étonnante contre-performance de Vincent BARCET, 6e à Albi 2012, est vite effacée par la large victoire de sa poule, face à Farid TRIKI.

POULE D: le remake du match de Toulon Laëtitia BOZZI-Tristan ALARY, qui s’était soldé par une victoire du Toulousain, a cette fois-ci penché en faveur de la jeune femme.

POULE E: la surprenante présence de Pierre SANDRINI lui donne une victoire pas si facile que ça face à Leïla ABID.

POULE F: Ludovic LEPRÊTRE, qui, faute d’horaires SNCF adaptés, n’avait pas pu faire le duplicate et qui avait été classé dernier, a remonté toute la poule pour finalement l’emporter sur Estelle SIRE-YVONNOU.

Comme (presque) toujours, la Coupe des Clubs revient au Club de Tarbes, dont quatre joueurs figuraient parmi les premiers!

Fin du tournoi à 18h, avec du trophée au vainqueur, des coupes, des médailles, le choix des lots et le traditionnel « pot » de départ.

De nombreux joueurs se donnent rendez-vous pour le lendemain, au tournoi de Bon-Encontre…

Andrée la doyenne de Toulouse extraordinaire vendeuse de billets de tombola.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article