Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore

Publié le par ABlaye

Informations complémentaires FadaClub
 

Les lauréats du jour

Compte-rendu de Thierry :

60 joueurs, 30 hommes et 30 femmes, présents pour la 32ème édition du tournoi de St Lo.

Le duplicate de difficulté moyenne ( QUECACOXEQ, POENOHESEG (solo GV), 7 8 5 7 6 9 473, ROILANALAV, TESETERIHE, TUOTUSUDAV, RAGOSOROSO, PEIRENINOT et 6 1 6 9 7 10 870) est remporté à la surprise générale par S Lecarpentier, le seul au top en chiffres, à -7 devant un trio à -8, A Burnel, T Landemaine et N Le Touz.

La barre du A est à – 19. D Crochet a la malchance de finir 17ème pour la 3ème fois consécutive après Montargis et Verrières.

Beaucoup de matchs accrochés dès les huitièmes : S Lecarpentier-M Rodi (4-3), A Burnel-L Maurouard (3-2), T Landemaine-S Aspe (3-2 ap sur MAULESADIN), N Le Touz-C Barbet (5-3), G Valdenaire-B Dambre (1-2), B Cormier-M Pecheur (3-0), C Egger-M Endelin (4-2) et le derby rezéen H Dinomais-M Jouaux (1-2 ap sur SOTULONARU). A voir : TONENENAPA où au moins 4 joueurs du A ont joué « pannetone » faux, TETERETERU, 2 9 6 7 5 3 822, SOENEGIRAL et SAISELODEM.

La partie des quarts de finale est la plus sélective : 8 3 2 1 9 5 458, NUELURASUL, FADICIGESE, REANELACIT, SOHESOSENE, 9 6 3 1 8 9 283, FIELILATEC, TEBENOSANI (duo GV-TL), MUEHARITER (trio CE, MJ et HD), FUSACACUBE, NITLIRITEV et HEUDACODAN, d’où beaucoup de buts : S Lecarpentier-M Jouaux (2-6), A Burnel-C Egger (4-3), T Landemaine-B Cormier (7-3) et N Le Touz-B Dambre (4-5 ap sur ILAMEMISES avec le sous-top).

C’est plus sobre en demi-finale : Michel et Bruno ne loupent que RAURONOCEN après avoir pourtant trouvé SINUAVOREZ et se neutralisent (0-0). Le 4ème tirage de prolongations, SADONASEBA, pourtant anodin sourit au nordiste (1-0 ap). A la table 2, Alain oublie bêtement un E sur PEMAMENENE mais égalise sur le seul raté de Thierry, GEXEILOUQR. Là, il faut 11 coups de prolongation en temps limité pour permettre au saint-lois de passer sur un compte astucieux : 10 9 75 9 1 3 707.

Pour son 700ème tournoi, Alain est tout proche d’atteindre son objectif mais Bruno qui n’a pas goûté à la victoire dans un tournoi classique depuis 2 ans (ndlr : Verrines 2015) est aussi très motivé. Le premier compte, 100 3 25 6 4 3 989 , est loupé puis au 8ème tirage, Bruno ouvre la marque sur GONOTAODAN. Alain a deux occasions d’égaliser sur TOPEPISANU et le difficile NYOTEMENEH (solo C Egger). En fin de match, il tente le tout pour le tout en jouant « survendre » faux sur SEVNERUDAR. 2-0, la messe est dite. Bravo à Bruno, toujours autant combatif, à Alain doublement centenaire (100 finales perdues) et encore à Stéphane pour son très bon duplicate. Félicitations à Karine Harlet, Michel François et David Lechartier victorieux en B, C et D.

Merci à tout le club de Saint-Lo pour cette agréable journée, leur parfaite organisation et l’excellent repas au restaurant Le Grenier.

Duplicate

Barème :
compte bon : 10 points
± 1 : 8 points
± 2 : 7 points
± 3 : 6 points
± 4 ou 5 : 5 points
± 6 ou 7 : 4 points
± 8 ou 9 : 3 points
± 10 à 20 : 2 points
au-delà : 1 point
Comptes infaisables ou bloqués : meilleure approche 10 points puis barème ci-dessus

Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore

Huitièmes de finales

Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore

Quarts de finale

Top à 178 + 10

Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore

Demi-finales

Top à 176 + 101

Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore

Finales

Top à 173 + 44

Poule D

Victoire prolifique de David contre Catherine.


Poule C

Victoire finale de Michel devant Francine.


Poule B

Karine remporte le duel havrais contre Sylvie.


Poule A

Bruno renoue avec une victoire qui lui échappait depuis longtemps en dominant Alain dans son fief.


 

Le podium : Thierry (3), Bruno (1) et Alain (2)

 

Saint-Lô 2017 : Bruno rugit encore
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article