Bassilly 2016 : L'as de trèfle met le Centenaire sous l'éteignoir

Publié le par ABlaye

Compte-rendu du vainqueur :

46 joueurs étaient présents pour ce premier tournoi du championnat belge de l'année 2016-2017. Les principaux belges hormis Georges Smets qui fêtait ses noces d'or. Félicitations !!
 Côté français, Leclère en tête, venu chercher un 10ème sacre à Bassilly mais aussi Henneuse, Bardoux, Bolka et Olivier.
 Après le discours de bienvenue, une minute de silence était respectée pour le décès de Louis Demarteau ainsi que celui de la soeur de Françoise Horgnies.
 Le duplicate pouvait commencer, rien de très sélectif au début mais Leclère s'illustrait sur 1-6-8-6-2-7 pour 747 (solo) quand d'autres se perdaient dans leur écriture. ULETADINES, CONEPILERA, ETESISOCUM,LERUJUPELA pouvaient se rater. A noter également les nombreux refus sur ALEFETUSAG. En dépit d'une bulle, le centenaire sortait en tête à -9, devant Tellier(-10),Chesneau(-11), Bardoux(-12). Olivier et Henneuse, bulleurs matinaux s'en sortaient également, Haeseleer fermait la marche du A à -24.
 Les principaux favoris se sortaient des huitièmes de finale, parfois difficilement. Eric Virgo réalisait la belle perf en venant à bout de Jimmy Bolka sur le dernier compte (erreur de ce dernier), le match des "ivoirins" revenait à l'homme à la machine la plus silencieuse ! Tirages sélectifs 5-4-5-6-3-9 pour 934, ESALITAHES,ICENANOPOB, IABEEHANIW (nouveau solo du centenaire).
 Après la pause méridienne et la prise de parole de Marc Van Buggenhaut sur les tensions au sein de la Fédération belge, le tournoi pouvait continuer.
 En quart, Stéphane Comès continuait sur sa lancée en sortant Frédéric Dumonceau 149-147,Camille Debiève était accrocheur contre Ludovic Bardoux 156-164. C'était un peu plus facile pour Philippe Olivier face à Enrique Aranda 161-145 ou pour Christophe Leclère face à Eric Virgo 166-134. A noter DONALELUPA principalement comme tirage sélectif.
 En demi,et pour reprendre ses propos, Ludovic Bardoux sortait un "non match" et concédait 7 tours à Christophe Leclère qui ne ratait que UISONOTIFA. Dans l'autre demi, Philippe prenait ce même UISONOTIFA, ACENEDURAB, 50-9-5-75-4-8 pour 868, AOCENITOLY et 3-1-7-50-25-9 pour 844.
 La finale opposait donc Christophe Leclère face à Philippe Olivier. Absolument rien de sélectif sur les 15 premiers coups, puis arriva ce fameux EOXUCIBEJO. Ecobué est vu instantanément par les 2 finalistes, le
 chrono tourne et à 10secondes de la fin, Christophe décide d'entrer "bougie" sur sa feuille. Philippe le valide avant de relever la tête et voir les solutions au tableau "écobué, bijoux" !....Le dernier compte
 1-75-7-9-10-1 pour 321, stressant au possible ne changeait plus rien au résultat.
 Ludovic Bardoux topait et montait sur le podium 100% français, Nathalie Poulain s'octroyait le B face à Bernadette Lambert, et Estelle Dubois le C face à Marcelle Toisoul.
 Philippe Olivier pouvait savourer et aller chercher le lot du vainqueur, un socle avec une...."bougie" (si si Christophe, dans 10 ans tu te souviendras encore de cette anecdote !!)
 Bravo à Christophe pour son parcours, autant de coups ratés que de victoires ici-même.
 Merci à tout l'équipe autour de Cécile Dremier pour la réussite de ce tournoi.

PHILIPPE OLIVIER

 

Duplicate

(Chiffre : 9 (cb) – 8 (-1) – 7 (-2) – 6 (-3 et 4) – 5 (-5 et 6) – 4 (-7, 8 et 9) – 3 (-10, 11 et 12) – 2 (-13, 14 et 15) – 1 (-16 et +).

(Formule suisse pour la poule C)

Huitièmes 

Top à 166 (CB 9 – approche 7)

 

Quarts

Top à 166 (CB 9 – approche 7)

 

Demies

Top à 162 (CB 9 – approche 7)

 

Finales

Top à 159 (CB 9 – approche 7)

 

 

Les lauréats du jour

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article